Me Madické Niang a perdu un ami. La disparition du journaliste Momar Seyni Ndiaye laisse une douleur intense et un sentiment de perte profonde au candidat de la dernière présidentielle. Selon Me Madické Niang, le défunt était une personne exceptionnelle qui a su marquer de façon indélébile le monde médiatique sénégalais. A l’en croire, Momar Seyni Ndiaye avait un sens de la réflexion et une qualité analytique sans faille. Selon l’ancien ministre des Affaires Etrangères, le journaliste a participé à sa manière à la consolidation de la démocratie sénégalaise par ses analyses et interventions pertinentes et objectives. Momar Seyni Ndiaye aura marqué, à ses yeux, toute une génération de journalistes qui ont trouvé en lui un modèle d’un grand professionnel des médias.

LEAVE A REPLY