Les accusations du leader de Pastef, Ousmane Sonko, contre le Directeur national des Domaines du Sénégal, Mamadou Mamour Diallo, qui aurait détourné 94 milliards de Fcfa, refont surface.

Et, selon le journal Walf Quotidien, c’est le parti Synergie Républicaine, dirigé par Mohamed Moustapha Diagne, qui remue le couteau dans la plaie en demandant que ledit dossier soit réactivé.

LEAVE A REPLY