La victoire de la coalition Bby sème de désordre dans les rangs de la coalition au pouvoir. La raison est que est le fait que le ministre du Budget, Birima Mangara s’attribue ces résultats au profit de Macky Sall à Diourbel.
Parmis ces responsable mécontent, le chargé de communication du comité électoral de Bby à Diourbel, Dr Souleymane Soumaré, qui s’inscrit en faux contre  » ces déclarations faisant croire que la victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar émane en grande partie de l’œuvre de M. Birima Mangara qui aurait appuyé le mouvement Wa Mangara et tous les leaders de la coalition Benno Bokk Yakaar de Diourbel ».

« En notre qualité de chargé de la communication du comité électoral de Diourbel et coordonnateur du comité électoral, Thierno Kandji, nous tenons à démentir avec la plus grande énergie ces affirmations qui ont pour seul objectif de repositionner encore une fois sur le dos des populations diourbélloises un responsable politique en perte de vitesse. La victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar dans la commune et le département de Diourbel, nous la devons d’abord au Président Macky Sall », dit-il.

Poursuivant, »Macky Sall a su traduire en acte ses promesses de 2012 à travers le Pse, ensuite à la population Diourbéloise qui nous reçut dans leurs domiciles lors de nos visites de proximité et qui a aussi été satisfaite des réalisations du Président Macky Sall à Diourbel, et enfin aux comités communal et départemental mis en place suite à la lettre directive de la coalition Benno Bokk Yaakar. Aucune personne ou entité encore moins un mouvement n’est plus légitime que le comité électoral communal et départemental dont je suis le chargé de la communication pour réclamer cette victoire », lâche M. Soumaré .

Toujours dans son explication: »il s’agit d’un travail d’équipe autour du coordonnateur départemental ou chacun selon ses moyens et ses compétences a joué un rôle important. Financer les responsables de la coalition Benno Bokk Yaakar n’est pas un mérite pour Birima Mangara mais c’est plutôt un devoir pour lui de rendre à César ce qui appartient à césar. Personnellement, je n’ai jamais reçu d’appui de M. Birima Mangara encore moins le comité électoral de Thierno Kandji dont je suis le coordonnateur ».

LEAVE A REPLY