Des prières, Idrissa Seck en a reçu plein dans ses mains. Serigne Khadim Lô « Guédél », Sergine Cheikh Ahmed Tidiane Seck, Khalife de Thiénaba… ont tous prié pour le président de Rewmi, non sans formuler quelques doléances dont la principale reste l’eau potable. À chaque étape, des piques ont été lancées à Macky Sall.

 Après la démonstration de force du premier jour lors de son meeting inaugural à Thiès, le candidat à la magistrature suprême a changé de procéder pour la deuxième journée de campagne. Hier, Idrissa Seck a effectué des visites de proximité et une longue marche orange dans plusieurs localités des régions de Thiès et Diourbel.

Thiénaba prie, mais garde la consigne……

Thiès a été la première étape d’une longue journée marathon, avec une visite chez Sergine Khadim Lô Guédel. Le grand marabout mouride s’est réjoui de la visite du candidat à la présidentielle avant de prier pour sa victoire au soir du 24 février prochain. « Vous êtes chez vous. Que Dieu exhausse nos prières et donne succès à votre souhait », a déclaré le guide religieux, avant de s’entretenir en tête-à-tête avec le leader de « Idy 2019 ».

Dans la cité religieuse de Thiénaba, Idrissa Seck a été reçu par le Khalife et tout son état-major. Écoutant son hôte évoquer son attachement à la famille de Cheikh Ahmed Ndack Seck, Thiénaba a aussi renouvelé ses relations particulières avec l’homme politique, qui datent de belle lurette : « Vous ne faîtes que confirmer votre attachement et votre estime à l’endroit de notre famille. » Cependant, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck n’a pas daigné donner de consigne, encore moins d’afficher son choix. « Nous prions pour une élection paisible. Je soutiens celui qui soutient Thiénaba. Quel que soit le vainqueur, nous lui confions Thiénaba. Que Dieu nous donne le meilleure parmi eux », a précisé le Khalife. La famille et les talibés, visiblement très heureux de recevoir en premier le candidat de Rewmi, ont saisi l’occasion pour exposer leur doléance principale qui reste l’accès à l’eau potable et à suffisance. Une requête qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd : « J’ai entendu votre doléance qui se trouve être celle de beaucoup de Sénégalais en ce moment. Notre mission sera de soulager les souffrances des populations », répondra Idy.

Idy promet d’infliger une chute spectaculaire à Macky

À l’étape de Khombole, le candidat n’a pas manqué de rappeler aux habitants sortis en masse pour l’accueillir, les neuf projets annoncés par le président sortant alors qu’il était candidat pour briguer un premier mandat. « Ce qu’on attend d’un Président de la République, ce n’est pas la voie de la force et de faire du Niangal, mais de se soucier des problèmes de son peuple. ». Dans un ton ironique, Idrissa Seck, confiant de sa victoire et poussé par la foule, compte infliger « une chute spectaculaire à Magny Sall ».

Mactar Gomis (Envoyé spécial)

LEAVE A REPLY