Marième Faye Sall a fait convoyer à Pattar, village natal de Fallou Sène, dix tonnes de ciment, du béton et du fer. Selon le journal Enquête, qui donne l’information, c’est pour les besoins de la construction de la maison famille du défunt étudiant tué le 15 mai 2018 lors d’une manifestation des pensionnaires de l’Université Gaston Berger (Ugb).

A en croire toujours le journal, un tour sur le chantier a permis de constater que les ouvriers sont à la tâche pour ériger une maison comprenant trois chambres avec des toilettes pour chaque, un salon et une cuisine.

Nos confrères de rappeler qu’au mois de juin dernier, près d’un mois après la mort de Fallou Sène, Idrissa Seck s’était rendu à Pattar pour présenter ses condoléances à la famille du disparu. Dans la foulée, le leader de Rewmi avait promis de construire la maison familiale. Depuis, la demeure n’est pas sortie de terre. La Première dame vient ainsi lui couper l’herbe sous les pieds, indique Enquête.

(Source : ANN avec Enquête)

LEAVE A REPLY