Placée en garde à vue samedi, Aida Mbacké, qui aurait avoué avoir tué son mari en le brûlant vif aux Maristes, sera déférée au parquet ce mardi 4 décembre. Selon Libération, qui donne l’information, l’enquête bouclée par la Brigade de Recherches conclut à un meurtre prémédité.

Cette affaire semble être prise très au sérieux par les autorités judiciaires. D’après L’AS, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a rendu visite hier, lundi 3 décembre, à la suspecte à la brigade de Recherches de la gendarmerie de Faidherbe, pour s’enquérir de son état de santé. Le journal croit savoir qu’elle risque le mandat de dépôt et d’être transférée au pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec.

LEAVE A REPLY