• « Je pense que Karim ne viendra pas. Je crois que le Pds se trouve un peu en difficulté dans le monde rural pour le parrainage et que Me Wade veut booster le parrainage en disant que Karim Wade va venir. On a toujours dit que Karim va venir. Combien de ‘’Magal’’ ? Combien de janvier ? Le referendum est là, les élections législatives sont là et au mois de juin on dit qu’il viendrait, lors du congrès des cadres du parti. Mais Karim n’est pas venu.

    Parce que Karim, s’il devait venir, pourquoi ne pas aller en France où se trouve ses parents et ses militants ? Dans les tous les cas, Karim ne viendra pas. Je me fonde sur beaucoup de choses. D’abord, Karim Wade avait hâte de sortir de la prison. Moi-même, notre problème découle du fait que je leur ai dit de ne pas prendre la grâce présidentielle et d’attendre patiemment, quelles que soient les difficultés.

    Il y a eu cette fameuse discussion que j’ai eue en prison avec lui, en présence de Madické Niang et Pape Samba Mboup. Finalement, il a opté, lui, pour la grâce présidentielle. Donc, me fondant sur le fait que la prison était très difficile, très pénible, pour lui, je pense que Karim Wade ne reviendra pas au Sénégal pour aller en prison. L’Etat est là. Il lui dit : Si vous revenez, vous allez en prison. S’il vient, il sera arrêté, il ne viendra pas. »

LEAVE A REPLY