«C’est de de l’intox. L’Onu n’a rien annulé». C’est la réaction du ministre, chef
de cabinet du président de la République aux conclusions du Comité des droits
de l’Homme. Selon Moustapha Diakhaté, «le Comité des droits de l’Homme est
un organe de surveillance du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits
de l’homme, responsable du Pacte international relatif aux droits civils et
politiques et ses protocoles facultatifs. Il rend des avis et des recommandations
aux 172 États partie du pacte, sans pouvoir de contrainte».

LEAVE A REPLY