Malgré la déclaration tardive de sa candidature, Me Madické Niang dit avoir déjà réuni la moitié des signatures pour le parrainage citoyen. Sur les ondes de la radio Rfm, l’ancien président du groupe parlementaire liberté et démocratie reste persuadé qu’il aura le nombre de signatures requises et participera à la présidentielle de 2019. Il n’a pas, cependant, révélé sous quelle bannière il participera à cette élection.

LEAVE A REPLY