Va-t-on vers une partition dans les instances du Parti démocratique sénégalais à Pikine ? La question est légitime, d’autant plus qu’après l’intronisation de Amadou Diarra comme coordonnateur régional de la coalition de Madické Niang et la désignation de l’ex-député-maire Hamadou Yoro Sy coordonnateur départemental de ladite coalition, des libéraux de la banlieue ont joint Dakaractu pour jurer fidélité à Me Abdoulaye Wade et à son fils, qui reste leur « unique candidat ».

Au moment où ces lignes sont écrites, il se concocte, dans le plus grand secret, un plan de guerre pour démonter Amadou Diarra et Cie. De nombreux responsables départementaux identifiés par nos soins sont à la manœuvre.

Des sources de Dakaractu ont battu en brèche une information publiée dans ces colonnes il y a de cela quelques jours, en soulignant que Amadou Diarra et Cie ne maitrisent pas 13 sections sur les 16 que compte le département. « Seule Thiaroye Sur Mer et Pikine-nord ont fait défection », ébruite-t-on, de l’autre côté de la ligne de fer.

Ce qu’il faut préciser dans cette affaire, c’est que les instances du Pds n’ont pas été renouvelées depuis les années 90. Raison pour laquelle il est difficile de savoir qui est qui et qui contrôle quoi.

LEAVE A REPLY