Déroulant un meeting au quartier Mbacké Khéwar de Mbacké pour récupérer les fiches déjà remplies dans le cadre du parrainage du candidat Macky Sall, Omar Ndiaye Angloma a mis en garde ces camarades qui se hasarderaient à acheter des signatures. Sans prononcer de nom, il accusera certains leaders de dégager des moyens financiers pour collecter des signatures. Pour lui, cette entreprise est vouée à l’échec puisque, dit-il, au delà du parrainage, il s’agira de réélire le Président de la République en 2019.

 » Notre candidat n’a pas besoin de signatures achetées mais obtenues de Sénégalais responsables qui voteront pour lui en 2019  », dira-t-il.

Le chargé de mission à la Présidence ne manquera pas de jeter de grosses pierres dans le jardin d’Ousmane Sonko.   « Comment un député qui est passé suite au calcul du plus fort reste peut-il nous faire peur ? Un Abdou Mbacké Ndao ou un Youssou Ndour le battrait à plate couture. Sonko n’est pas un modèle! » Bougane Guèye Dani, Barthélémy Dias et Karim Wade n’auront pas échappé au réquisitoire du responsable politique.

LEAVE A REPLY