Appréciant le drame survenu à Saint-Louis, le SEP de BBY sincline devant la mémoire du jeune Fallou Diakhaté abattu par les garde-côtes mauritaniens et présente ses condoléances attristées à sa famille éplorée et à toute la communauté de Get-Ndar à qui il exprime sa compassion et son soutien.
Le SEP dénonce lattitude de ces garde-côtes qui ne sont pas à leur premier dérapage et engage les autorités de la république à demeurer dans la position de fermeté adoptée dès la survenue de cette tragédie, avec lintervention personnelle du Président de la République, son Excellence Macky Sall, depuis Addis-Abeba. Il faut que cesse cette manie quont les garde-côtes mauritaniens de tirer avec une légèreté déconcertante sur des pêcheurs dont le seul tort est dignorer les limites frontalières maritimes qui séparent les deux pays.
Revenant sur la visite du Président Macron, le directoire du PDS réuni le 29 janvier continue de persister dans son intention infantile de saboter la visite dEtat du Président de la république française sous le prétexte fallacieux de manifester contre Macky Sall et ses politiques. Pourquoi si tel est le cas, pense-t-il devoir anticiper sur la marche déjà programmée pour le 9 février ?
Décidemment, le PDS perd complètement la tête. Et dans sa folie haineuse contre le Président Macky Sall et son régime, il décide de semmurer seul dans un aveuglement qui l’empêche de respecter les valeurs républicaines et culturelles qui fondent notre nation et de considérer lintérêt supérieur des populations dans le programme déroulé lors de cette visite.
En effet, il faut le rappeler, la visite dEtat du Président Macron est une occasion pour le Sénégal dinaugurer le lycée de Hann, fruit de la coopération franco-sénégalaise, de partager dans le cadre du Partenariat mondial pour léducation, des programmes bénéfiques pour notre système éducatif, de renforcer la coopération économique, en particulier à propos du TER dont le chantier est en pleine expansion, dapporter un soutien fort au programme de lutte contre lérosion côtière à Saint Louis dont bénéficieront les populations de cette ville victime du réchauffement climatique.
Cest pourquoi, le SEP de BBY dénonce encore une fois avec vigueur le plan de sabotage ourdi par le PDS et réitère son appel aux militants et aux populations imbues des valeurs de la Téranga à assurer, à travers une mobilisation exceptionnelle, un succès éclatant à la visite de lhôte du Sénégal.
Considérant les mouvements dhumeur qui secouent le monde du travail, dans ses différents secteurs de léducation, de la santé, des collectivités locales, etc., le SEP de BBY demande au gouvernement et aux syndicats des secteurs concernés de privilégier le dialogue afin de trouver des solutions concertées aux problèmes qui se posent ici et là pour linstauration de la stabilité, seul gage dun développement inclusif pour notre pays.

Fait à Dakar, le 31 janvier 2018

Le SEP/BBY

LEAVE A REPLY