(Dakar) Plénipotentiaire du regretté Khalife général des Mourides, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre est mieux placé que quiconque pour faire le bilan exhaustif de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. Pour le porte-parole du défunt Khalife, «en 7 ans et 7 mois, le patriarche de Gouye Mbind a marqué son règne par de grandes réalisations. Devant Serigne Sidy Abdou Lahad Mbacké, nommé Diawrigne du Khalife et de la confrérie, Serigne Dame Atta Mbacké, Serigne Cheikh Say Mbacké Souhaïbou, Serigne Abô Fallou Mbacké, Serigne Mame Mor Mourtalla Mbacké,  Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khoudoss de Darou Moukhty, il a tenu à décliner une partie du bilan de ce dernier. Devant le nouveau Khalife, Serigne Mountakha Mbacké Bassirou, il fera savoir : «En 7 ans et 7 mois, Cheikh Sidy Mokhtar a réussi à enregistrer d’innombrables réalisations visibles et palpables. Son premier grand chantier a été d’inviter l’ensemble des Musulmans à être unis et à combattre les clivages et disparités confrériques et intra religieuses. Ce qu’il a réussi avec brio, au cours des 7 ans qu’il a passés à la tête de la communauté mouride. Jamais il n’a été noté de divergences entre familles religieuses du Sénégal.» Cheikh Bass de rendre ainsi un vibrant hommage à Cheikh Sidy Mokhtar qui s’est toujours illustré en période de pèlerinage à travers les billets qu’il offrait à des Musulmans. «Nul ne sait combien de personnes sont allées effectuer le pèlerinage à La Mecque à ses frais. Plus d’une cinquantaine de personnes par an», précise-t-il. Concernant les réalisations d’aspect matériel, l’ancien Khalife des Mourides s’est beaucoup investi. «Je me rappelle qu’il a remis 500 millions de FCfa entre les mains de Serigne Mountakha pour la construction de la Résidence Khadim Rassoul à Darou Marnane. Il a aussi fait construire deux bâtiments sous la supervision de Serigne Ahmadou Mokhtar. Ces bâtiments assimilables à des hôtels 5 étoiles au vu de l’architecture et des commodités, ont coûté 1 milliard 700 millions de FCfa ou légèrement plus. Dans le domaine de l’éclairage public, il a injecté plus de 300 millions, pas moins de 400 millions pour ce qui concerne les forages, dès les premiers moments de son Khalifat. Ses actions phares ont aussi concerné la Grande Mosquée de Touba.  Six entreprises ont été enrôlées pour parfaire l’étanchéité, l’électrification, la décoration et la pose du marbre. Tous ces travaux ont valu 7 milliards de FCfa. Il a eu la même attitude avec la mosquée Masalikoul Jinan, à Dakar. Rien que pour les activités de remblayage et de terrassement, il a dégainé 1 milliard 200 millions de FCfa. Pour une partie de la construction, 4 milliards ont été dégagés. Une enveloppe de 12 milliards a été épuisée juste pour les travaux d’achèvement. Pour dire que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a consenti pour ces réalisations, une vingtaine de milliards de FCfa. Je n’ai pas inscrit sur cette liste de réalisations, les maisons dédiées à Serigne Touba qu’il avait confiées la construction à des Cheikhs ou familles de Serigne Touba et qui lui sont comptables.»

LEAVE A REPLY