«L’As» écrivait, il y a quelques jours, que le ministère de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’œuvre n’était qu’une coquille vide. En effet, le décret de répartition des services de l’Etat ne lui avait conféré aucun établissement public. Dès la parution de l’article, un décret a été pris pour donner du contenu au département ministériel confié au maire de Sédhiou et ancien Directeur général du Cosec. Ainsi, le Programme des Domaines Agricoles Communautaires (Prodac) dirigé par Mamina Daffé est désormais sous la tutelle du ministre Abdoulaye Diop. Ce qui lui confère aujourd’hui la dignité d’un ministère plein.

LEAVE A REPLY