Regroupant plus de cinq millions de personnes venues de plusieurs horizons, le Magal de Touba est le plus grand événement religieux du Sénégal.

A cet effet, la ville sainte de Touba devient un carrefour de rencontre. Vu la grandeur et l’importance de l’événement, avec une forte affluence des routes, des cas d’accidents de la circulation sont souvent notés, à chaque édition. Les victimes d’accidents, pendant le grand Magal, deviennent un problème de santé publique et la prise en charge des accidentés requiert des moyens considérables qui dépassent largement les capacités des structures d’accueil. C’est dans cette optique que l’Association Nasrou 18 Safar, sur ordre du Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké, a mis sur pied cette association pour assister les victimes. Cette assistance sera étendue à toutes les victimes d’accident par les voies routière et ferroviaire, sur l’ensemble du territoire sénégalais et dans la ville sainte de Touba. «L’assurance de prise en charge sera gratuite. Les frais médicaux de décès, d’invalidité permanente, totale ou partielle seront prises en charge par l’Association», a indiqué Serigne Djily Mbacké Aziz Bara, président de la commission communication de ladite structure. L’assurance de prise en charge sera comprise trois jours avant le Magal, le jour et trois jours après la commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme.

 

Walf Quotidien

LEAVE A REPLY