» Le revers essuyé lors des dernières élections législatives à Touba par Benno Bokk Yakaar est principalement dû à une méconnaissance  avérée par les populations de la réalité des investissements consentis par le Président Macky Sall pour la cité.  » L’avis est d’El Hadj Dia, responsable politique de l’Apr à Bambey. Convaincu que travailler à renverser la tendance incombe à l’ensemble des responsables politiques de la région et du Sénégal, Dia affirme que les populations locales sont en train de comprendre que le chef de l’État a concentré l’essentiel de ses forces à renforcer infrastructurellement les cités religieuses dont Touba, en particulier.  » Le Président a investi pas moins de 500 milliards pour Touba.  Et ce sont des investissements qui ont concerné la voirie, la santé,l’environnement, l’assainissement.

El Hadj Dia, au terme d’une tournée auprès de plusieurs chefs religieux  dira avoir la certitude qu’entre Touba et le Palais  » tout va comme dans le meilleur des mondes  ». Notre interlocuteur d’ajouter  » je ne doute pas qu’il y a des gens que cette complicité n’arrange pas. Il s’agit principalement des détracteurs. Laissez-moi vous dire que leurs manèges ne prospéreront pas  ». Ainsi invite-t-il les chefs religieux à impliquer directement les populations pour que Touba participe à la réélection du Président Macky Sall en 2019.

LEAVE A REPLY