La Mauritanie a annoncé mardi soir avoir décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Qatar. Dans un communiqué du ministre des Affaires étrangères lu au journal de 20h, Nouakchott indique que cette décision a été prise en raison «du soutien des autorités qataries aux organisations terroristes, de la propagation des idées extrémistes» qui déstabilisent la sécurité des nations arabes. L’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, l’Egypte, le Yémen ainsi que les Maldives ont déjà annoncé lundi avoir rompu toute relation avec le Qatar.

LEAVE A REPLY