Le député Moustapha Cissé Lô n’a pas raté hier la coalition Mankoo Wattu Sénégal qu’il a rebaptisée Mankoo Wor Senegaal. Le président du parlement de la Cedeao révèle que des leaders de l’opposition se sont réunis nuitamment avec «y en a marre» pour le financer à coup de millions pour qu’il déstabilise le pays. le bouillant parlementaire a fait cette sortie hier, à Thiès lors du meeting de rentrée politique de Mme Mame Mbaye Guèye qui a décidé de rallier l’alliance pour la république (Apr).

Le vice-président de l’Assemblée nationale Moustapha Cissé Lô n’a pas mâché ses mots hier, pour accuser l’opposition et le mouvement Y en a Marre. A l’en croire, «Mankoo wattu Sénégal» qu’il appelle «Mankoo Wor Sénégal» et le mouvement «Y en a Marre» se sont retrouvés nuitamment dans un quartier à Dakar pour comploter contre l’Etat du Sénégal. A cette occasion, dit-il, des millions ont été octroyés à ces jeunes ainsi que des téléphones portables portant des puces avec des numéros d’appel de la France.

Selon Moustapha  Cissé, c’est un leader de Thiès, qui voulait le fauteuil présidentiel qui a acheté lesdits téléphones portables. Cet acte est assimilable, fulmine le président du Parlement de la Cedeao, à un coup d’Etat. «Le ministère des Forces Armées et de celui de l’Intérieur, mais aussi la Sûreté de l’Etat doivent prendre leurs responsabilités. C’est l’opposition qui instrumentalise le mouvement Y en a marre, qui bénéficie de financements occultes pour mener de louches activités alors qu’en 2000 ses membres n’avaient même pas d’habits décents à porter». Moustapha Cissé Lô s’exprimait ainsi à Thiès à l’occasion du meeting de rentrée politique de Mme Mame Mbaye Guèye, qui a quitté la Démocratie Libérale (Dl) en faveur de l’Alliance pour la République (APR), après avoir contribué à l’élection du Président Macky Sall en 2012, sous la bannière de la coalition Macky 2012. Pour le député Abdou Mbow, tous les jeunes qui ont combattu la dévolution monarchique du pouvoir, le ticket présidentiel sont toujours avec le Président Macky Sall. «Il s’agit des jeunesses politiques qui ont porté la candidature de Macky Sall. Tous les autres qui élisent domicile dans les radios et les médias de façon générale ne sont en réalité que des corrompus », dit Abdou Mbow.

Pour Mme Mame Mbaye Guèye, Macky Sall n’est pas un homme politique qui utilise par pur pédantisme les versets coraniques. «Pendant que certains étaient à cheval sur les plages, Macky Sall a fait le tour du Sénégal d’Est en Ouest, du Nord  au Sud pour s’enquérir des conditions de vie des Sénégalais. Selon le ministre d’Etat Marième Badiane, cette randonnée lui a permis de se rendre compte qu’il y avait une injustice dans le traitement réservé au monde rural». C’est pourquoi, indique Augustin Tine, le Président Macky Sall a mis en oeuvre de grands projets innovants qui ont mis le pays sur la voie de l’émergence. «Le Président Macky Sall est en train de bien travailler et seuls ceux qui ne vont pas en campagne sont tentés de dire le contraire».

LEAVE A REPLY